Entreprendre / S'implanter > Actualités des entreprises | Communauté de Communes Canton de Mortagne sur Sèvre

Entreprendre / S'implanter > Actualités des entreprises | Communauté de Communes Canton de Mortagne sur Sèvre

© Groupe Auvinet - L'entreprise Auvinet obtient le label Entreprise du Patrimoine Vivant - Monsieur Dominique SAILER, Président du Groupe Auvinet

L'entreprise Auvinet obtient le label Entreprise du Patrimoine Vivant

Monsieur Dominique SAILER, Président du Groupe Auvinet

« Le Groupe Auvinet à Saint-Martin-des-Tilleuls vient de se voir attribuer par le Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie le label « Entreprise du Patrimoine Vivant ». Une marque de reconnaissance qui distingue des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence. Une première en Vendée.

L'EXCELLENCE DES SAVOIR-FAIRE FRANCAIS

Ce dispositif a été créé en 2005 pour promouvoir le développement de P.M.E. détenant un patrimoine économique, composé d’un savoir-faire rare, renommé ou ancestral, reposant sur la maîtrise de techniques traditionnelles ou de haute technicité et circonscrit à un territoire. Opérationnel depuis 2006, ce label constitue un véritable certificat de reconnaissance du savoir-faire des entreprises les plus pointues dans leur domaine.
Attribué pour une période de cinq ans, il rassemble des fabricants attachés à la haute performance de leur métier et de leurs produits.
Ce label vise à faciliter la médiatisation à l’échelle nationale et internationale, inciter les entreprises lauréates à innover, conforter leur croissance, assurer le développement de l’emploi et favoriser leur transmission.
Il semblait naturel que le Groupe Auvinet, cette maison de prêt-à-porter féminin travaillant pour de grands noms de la haute couture puisse bénéficier de ce soutien.

AUVINET, ARTISAN FACONNIER DEPUIS 1948

Créée en 1948, cette entreprise, spécialisée dans le prêt-à-porter à façon féminin, apporte son savoir-faire aux confections haute-couture, des plus grands noms de la mode.
À ses débuts, l’entreprise réalisait des vêtements pour les enfants et les militaires. Dans les années 80, c’est l’un des pionniers français à se spécialiser dans le luxe pour ne travailler plus que dans ce domaine à partir des années 90.
Aujourd’hui elle est détentrice d’un savoir-faire rare et précieux, et travaille exclusivement avec des intervenants très haut de gamme dont la notoriété est établie.
Reconnu pour son exigence en termes de qualité, de délai et d'adaptabilité, le groupe Auvinet réalise des produits en sous-traitance, modèles et séries pour les grands donneurs d'ordre de la haute couture.

«Du dessin à la livraison du produit, le groupe Auvinet apporte un service complet», souligne Dominique SAILER, Président du Groupe Auvinet.
« Nous avons instauré une organisation atypique dans le fonctionnement de l’entreprise. Notre bureau d’études est externe au groupe. Nous travaillons en groupe de travail.
Le personnel est formé, qualifié, compétent et polyvalent. Le contrôle qualité intervient tout au long de notre chaîne de production. La qualité, c’est l’affaire de tous. Le personnel peut être fier de l’entreprise et du chemin accompli.
Il y a des débouchés, des métiers d’avenir. À nous de faire en sorte de pérenniser nos métiers afin d’en faire des métiers d’avenir. »

Le Groupe Auvinet emploie 180 personnes : 105 couturières à Saint-Martin-des-Tilleuls et 47 couturières à Tiffauges.

Pour conclure, Dominique SAILER a précisé « Ce label va nous ouvrir des portes auprès de clients français mais aussi internationaux. Néanmoins, nous devons rester vigilant car le challenge est constant. La concurrence est rude. Et nous voulons rester l’un des meilleurs parmi les excellents. Ce label représente un savoir-faire unique de notre métier dont il faut être fier. »

UN RESEAU PARTENAIRES DE LUXE

En 2012, Dominique SAILER a créé une association « les Partenaires du Luxe » qui a pour but de promouvoir et de valoriser la qualité et la réputation des produits de luxe d’origine française, et plus particulièrement le savoir-faire et la main-d’œuvre des entreprises françaises de sous-traitance ayant pour principale activité la conception et/ou la fabrication de produits de luxe sur le territoire français. »

 - Monsieur GUYET, Responsable administratif et financier de COGELEC

COGELEC SE DÉVELOPPE

Monsieur GUYET, Responsable administratif et financier de COGELEC

« Implantée à Mortagne-sur-Sèvre, Cogelec est en plein essor. Cette entreprise spécialisée dans le contrôle d’accès vient d’acquérir une parcelle de 19 000 m² afin d’y transférer son siège social dans la Zone d’Activités Economiques de Maunit à Mortagne-sur-Sèvre. Les travaux sont en cours et s’achèveront en août prochain.

Cette société, créée en 2000 est le seul fabricant français à s’être spécialisé dans la conception, la fabrication et la commercialisation de solutions d’interphones téléphoniques et contrôles d’accès. Elle propose des solutions innovantes, pensées et adaptées aux différents types de structures immobilières (logements collectifs sociaux ou privés, parkings, bâtiments tertiaires et industriels, maisons individuelles).
« A sa création, l’entreprise employait 7 salariés. Elle compte aujourd’hui plus de 98 collaborateurs souligne Monsieur GUYET, responsable administratif et financier de Cogelec.

« Les raisons qui ont motivé ce projet de construction d’un nouveau bâtiment sont doubles. Tout d’abord, nous étions confrontés à un problème de place. Les locaux que nous occupons actuellement sont trop exigus. Nous étions 38 salariés en 2008, nous sommes presque 100 aujourd’hui.
Par ailleurs, nos produits évoluent et nécessitent plus d’espace pour la recherche, la conception et l’assemblage.
Notre surface de bâtiment va tripler passant de 2 000 m² à 6 000 m². Cela va nous permettre de développer de nouveaux produits (panneau d’affichage électronique relié via un GSM pour la mise à jour, une armoire à clé « électroniques). Nos produits sont fabriqués en France. Les cartes électroniques sont conçues par Cogelec et assemblées par des sous-traitants en Pays de Loire. Nous souhaitions rester dans un environnement proche de celui que nous occupons jusqu’alors. C’est la raison pour laquelle une implantation à Maunit était une opportunité pour la société.»
»

www.cogelec.fr

© Conseil Départemental de la Vendée - EXPÉRIMENTATION DE L’AUTOCAR AU BIO-MÉTHANE -

EXPÉRIMENTATION DE L’AUTOCAR AU BIO-MÉTHANE

« C'est une première en France. Un véhicule roulant au bio-méthane est expérimenté sur un circuit scolaire puis sur une ligne régulière en Vendée. La Communauté de Communes est partenaire de cette action.

UN GAZ VERT PRODUIT À MORTAGNE-SUR-SÈVRE 

L'action mise en place sur le territoire est assez exceptionnelle puisque c'est la première fois que ce type d'autocar va être mis en service sur un circuit scolaire.
Le bio-méthane est produit par Agribiométhane, installée à Mortagne-sur-Sèvre. Depuis un an, elle injecte son gaz vert dans le réseau GRDF.
Cette entreprise qui regroupe une dizaine d'agriculteurs s'engage donc à fournir le gaz nécessaire au fonctionnement de l'autocar. 

UNE LIGNE SCOLAIRE ET UNE LIGNE RÉGULIÈRE 

L'expérimentation dure du 4 mai au 16 juin 2015. Dans un premier temps, l'autocar assurera le transport scolaire entre Cholet, Mortagne-sur-Sèvre et Les Herbiers. Puis, du 25 mai au 4 juin, l'autocar reliera quotidiennement Cholet aux Sables-d'Olonne.

UNE ACTION PILOTE REGROUPANT
DE NOMBREUX PARTENAIRES


Le Conseil départemental a mobilisé 5 partenaires :
- Agribiométhane produit le carburant ;
- le transporteur Sovetours met un conducteur à disposition ;
- Scania fournit le véhicule et a dispensé la formation du conducteur ;
- la Communauté de Communes prend en charge le coût du bio-méthane.
- GDF ENGIE (anciennement GDF Suez) élabore le bilan de l'expérimentation. Ce rapport devrait être rendu public à l’automne prochain.

« VENDÉE ÉNERGIES NOUVELLES »

Cette expérimentation rentre dans le cadre plus large d’un plan départemental sur les énergies renouvelables.
Objectif ambitieux, d’ici à 2025, la moitié de l'énergie consommée en Vendée doit être produite localement. »

© Groupe La Lémance - LE GROUPE LA LÉMANCE CONSTRUIT UNE LAITERIE À LA VERRIE -

LE GROUPE LA LÉMANCE CONSTRUIT UNE LAITERIE À LA VERRIE

« Le Groupe La Lémance, basé dans le Sud-Ouest à Montayral dans le Lot et Garonne, va construire une laiterie à La Verrie sur le Vendéopôle du Haut Bocage et créer une quinzaine d’emplois.

La Fromagerie de La Lémance est une société familiale qui existe depuis 1997 et est spécialisée dans la fabrication de lait affiné à partir de lait biologique de vache, de brebis et de chèvre.

Actuellement, elle met sur le marché national et international plus de 20 références de fromages (de chèvre principalement).

Elle emploie 40 salariés, affiche un taux de croissance annuel de plus de 10 % depuis 2007, un chiffre d'affaires de 8 millions d'euros. La Fromagerie de la Lémance est devenue, en moins de 10 ans, leader sur son marché.


La tendance est doublement porteuse : le bio a le vent en poupe et le lait de chèvre aussi. Tous les feux sont au vert. Sauf un. « Nous n'avons pas assez de matière première », résume Bruno INQUIMBERT, son PDG. En clair, les producteurs français de lait bio sont trop peu nombreux pour répondre à ses besoins. Au point que l'entreprise est parfois obligée d'importer.
Pour changer la donne, l'impulsion est venue de Vendée. Bruno INQUIMBERT va ouvrir une seconde unité de production à La Verrie dédiée aux desserts lactés à base de lait de chèvre biologique. Une société nouvelle « La Laiterie de la Lémance » sera créée pour exploiter l’activité.

La construction d’un bâtiment de 1 200 m² débutera en mai pour une ouverture programmée au début 2016.
L’investissement s’élève à 3 millions d’euros et doit entraîner la création à terme de 15 emplois.
« La Verrie est en effet l'épicentre d'une vaste zone de production de lait de chèvre, avec les Deux-Sèvres, la Vendée et le Maine-et-Loire. S’y implanter, c’est sécuriser les approvisionnements, c’est aussi optimiser les coûts de collecte de lait ; c’est donner aux éleveurs un signal fort sur l’engagement de l’entreprise qui se positionne comme moteur d’une dynamique et non comme un simple collecteur. » déclare Bruno INQUIMBERT. »

www.fromagerie-lalemance.com

© Communauté de Communes du Pays de Mortagne - PVE RÉCOMPENSÉE POUR SA DÉMARCHE QUALITÉ. -

PVE RÉCOMPENSÉE POUR SA DÉMARCHE QUALITÉ.

« L’entreprise PVE (spécialiste du traitement de l’eau) a remporté le Grand Prix France qualité performance lors de la 24e Cérémonie des Prix nationaux de la qualité et de l’excellence opérationnelle, après avoir remporté le Prix Régional du Management en novembre dernier à Nantes.

Cette entreprise mortagnaise s’est engagée depuis 2011 dans une démarche qualité visant à mener le personnel vers l’excellence. Pour ce faire, PVE a créé un système de promotion, sélection, mise en œuvre et récompense des idées du personnel grâce à des « fiches idées » et organise chaque année en juillet, le prix de la meilleure idée/pratique pour récompenser le personnel. Résultat : en 5 années, 580 fi ches ont été soumises par les salariés. Elles portent principalement sur l’innovation industrielle, la qualité, la sécurité, l’environnement et le marketing.

« Le personnel est acteur du changement. Un salarié impliqué est un salarié motivé » souligne Pierrick MOREL, Directeur de PVE. Pour pérenniser et mesurer l’évolution de ses démarches, PVE va entrer cette année dans une phase de mesure systématique de ses indicateurs.

« Il y a encore un an, nous n’aurions jamais imaginé obtenir ce prix. Nous sommes très fi ers et très heureux de le recevoir. C’est en toute humilité que nous allons continuer à chercher à satisfaire nos clients et l’ensemble des parties prenantes, mais également à échanger avec les autres entreprises de la région. Et si notre expérience peut être utile à certaines d’entre elles, nos portes sont grandes ouvertes » conclut Pierrick MOREL. »